SUSIE NAPPER & MARGARET LITTLE, violes de gambe

Les Voix humaines, c’est avant tout un duo de violes qui charme les auditoires du monde entier depuis plus de trente ans par ses brillantes exécutions du répertoire ancien et contemporain. On a comparé la complicité musicale entre Susie Napper et Margaret Little à l’art de deux trapézistes ou à la communion télépathique entre deux saxophonistes de jazz!

Susie Napper, viole de gambe

Comme l’écrivait Tobias Hume en 1605 : « Pour employer un modeste raccourci et une brève expression de ma nature à l’intention de tous les nobles esprits », j’ai été nommée Femme de mérite à Montréal en 2011 et Personnalité de l’année aux Prix Opus 2002!

Violoncelliste, gambiste, continuiste par excellence, je suscite autant de louanges que d’admonestations par mes interprétations colorées et audacieuses du répertoire baroque pour instrument seul ou de musique de chambre!

Margaret Little, viole de gambe

Née à Montréal au sein d’une famille de musiciens, Margaret Little apprend très tôt à jouer du violon, du piano, de la flûte à bec et de la guitare. Elle fait aussi partie d’un chœur d’enfants et joue à l’occasion de la guitare électrique dans un groupe. À 11 ans, elle découvre la viole de gambe : c’est le coup de foudre! Son père, l’organiste et chef de chœur George Little, se passionne pour l’œuvre de J. S. Bach. Merveilleux pédagogue, il est une grande source d’inspiration pour ses collègues et un pionnier de la musique ancienne au Canada. Dès l’âge de neuf ans, Margaret commence à jouer des cantates de Bach au violon avec son père; aujourd’hui encore, à l’alto, elle en joue chaque fois qu’elle en a l’occasion.