Nigel North
théorbe, (Bloomington)

C'est le groupe pop instrumental « The Shadows » qui attire Nigel North vers la musique à l"âge de sept ans. Nigel étudie par la suite le violon et la guitare, découvrant t à l’âge de 15 ans une passion pour le luth. Il apprend le luth en autodidacte, et poursuit depuis plus de trente ans une carrière de soliste, chambriste, professeur, directeur musical et écrivain. Sa passion pour l’art de l’accompagnement mène à la publication d’une méthode de continuo (Faber 1987), devenu outil de référence sur ce sujet. La musique de J.S.Bach est une autre de ses passions, et il a enregistré une collection de CDs en 4 volumes, « Bach au luth », pour Linn Records (1994-1997). Nigel a fondé l’ensemble ROMANESCA avec Andrew Manze (violon) et John Toll (clavecin et orgue). Pendant dix ans ils ont exploré, joué et enregistré la musique de chambre du XVIIe siècle, remportant plusieurs prix internationaux.

Nigel North s’est également taillé une solide réputation en tant qu’accompagnateur de chanteurs et comme professeur. Pendant plus de 20 ans il a été professeur de luth à la Guildhall School of Music and Drama de Londres; de 1993 à 1999 il a enseigné à la Hochschule der Künste de Berlin et depuis janvier 1999 Nigel North à l’Institute of Early Music de l’Université d’Indiana, à Bloomington, aux Etats Unis. Il enregistre présentement pour NAXOS l’intégrale des oeuvres pour luth de John Dowland (4 Cds) et, pour ATMA Classique, une série de CD consacrée à la musique des luthistes français du XVIIe siècle. Depuis janvier 2005, en plus de son poste à Bloomington, Nigel enseigne le luth au Conservatoire Royal de La Haye aux Pays-Bas. Il projette de séjourner de plus en plus souvent en Europe.